AgioFarango, la gorge sainte

Crète

Une excursion en bateau à AgioFarango, la gorge sainte

Kokkinos PirgosNous étions le 1er mai, un jour chaud mais nuageux. L'excursion était organisée depuis plusieurs jours et à 8.30 tout le monde était présent sur les quais de Kokkinos Pirgos, attendant le signal du capitaine.

Le capitaine et son équipage s'occupaient avec soin des derniers préparatifs et puis subitement, quelqu'un se souvenait qu'il n'y avait pas assez de glaçons et de bières, très vite un volontaire se proposa pour aller chercher le nécessaire. Quelque temps après, il était de retour avec des caisses de bière et un grand sac plein des glaçons.

Le capitaine jugeait qu'il était temps de partir et que nous devions monter à bord. Cinq minutes plus tard nous regardions le port devenant de plus en plus petit, l'excursion à Agio Farango venait de commencer !

Nikos TsangarakisKokkinos Pirgos est un petit village à 2 km à l'ouest de Timbaki dans la plaine Messara, au sud de Iraklion. Notre bateau, le « Kapetan Manolis » est un bateau de pêche Méditerranéen de 45 pieds, qui est utilisé comme bateau de plaisance par son capitaine Nikos Tsagarakis, le propriétaire de l'hôtel «  Little Inn » à Kokkinos Pirgos.

Kokkinos Pirgos ( la tour rouge ) est situé dans un endroit agricole, plein de serres qui produisent des légumes, surtout des tomates et des concombres. Une grande quantité est exportée en Allemagne et d'autres pays en Europe de l'Ouest.

Ce n'est pas un endroit touristique, mais il y a tout de même quelques tavernes et petits hôtels. La plage de Kokkinos Pirgos est longue et sablonnée, elle s'étend jusqu'à Kalamaki et kommos. Ici, le Caretta-Caretta pond ses oufs dans le sable et plusieurs oiseaux utilisent la plage pour se reposer avant de poursuivre leur trajet vers l'Afrique. Les villages touristiques Agia Galini et Matala sont très proches, ainsi que les sites archéologiques de Festos et le musée ethnologique de Vori.

Agiofarango est une gorge épaisse au sud de Matala et à l'Ouest de Kali Limenes. Le nom vient du mot »Agio », qui signifie saint et de « farangi », signifiant gorge. Son nom vient du fait que dans le passé, beaucoup d'ermites y vivaient. Pendant l'occupation turque, c'était un endroit où les Crétois pouvaient professer leur confession en toute tranquillité. L'histoire nous dit que plus ou moins 300 ermites vivaient ici sans le moindre confort et en toute isolation des uns et des autres. Ils venaient ensemble une fois par an dans la grotte de Abbot et ce n'est qu'à ce moment-la qu'ils avaient des contacts entre eux.

boat trip in CreteIl existe plusieurs façons d'y arriver : en bateau ou en voiture. Vous pouvez prendre le bateau à Kali Limenes ou Kokkinos Pirgos. En voiture vous devez rouler jusqu'à Sivas et suivre les flèches qui vous dirigent vers le monastère de Odigitrias. C'est une route non-asphaltée, mais pas dangereuse. Vous passez le monastère et après +/- 4 km vous devez quitter votre voiture et marcher encore une petite heure pour arriver à la mer.

Maintenant nous retournons à notre excursion. La mer était calme et le voyage confortable. Bientôt nous pouvions voir le village de Matala à gauche et les îles de Paximadia à notre droite. A partir d'ici la côte change, de sable en murs de rocher, interrompu par les plages de Matala et « red beach ». La dernière est une plage pour nudistes, que l'on peut atteindre après une promenade de 30 minutes de Matala.

Une seule autre plage se trouve encore sur notre route, la plage de Vathy. Elle se trouve dans une baie isolée avec une entrée épaisse. Ce n'est pas facile d'y accéder par la terre et il n'y a pas de commodités pour les touristes, sauf une petite taverne.

boat trip in Crete

 

Une vingtaine de minutes après Matala, nous arrivons au cap Lithino avec son phare jaune. La vue d'ici est sensationnelle et maintenant nous nous trouvons sur le point le plus sud de Crète.

cap Lithino

 

La signification de Lithino est « faites de pierre » et ça se voit ! Le paysage se transforme en murs de rochers élevés, se soulevant de la mer jusqu'à une hauteur de 300 à 350 mètres.

   

Le point le plus haut dans la région de cap Lithino est le mont Kefali. Il a une hauteur de 360 m et son côté sud consiste en une falaise escarpée qui tombe droit dans l'eau. C'est très effrayant de se pencher au-dessus du bord en regardant en bas avec les vautours circulant autour de vous ! Des vestiges de la défense allemande de la 2ème guerre mondiale sont toujours visibles. La vue est spectaculaire, on voit de Lendas jusqu'à Agia Galini. J'enviais ses soldats se réveillant le matin avec une telle vue.

   

Le bateau continue sa route en dépassant la plage de la gorge de Martsalo et enfin, nous arrivons à Agiofarango. Ceux qui font cette excursion pour la première fois, sont vraiment surpris par les rochers qui surplombent la plage et l'eau si transparente.

 

L'échelle pour descendre du bateau est usée. Nous devons faire attention, car elle n'est pas des plus stable, enfin tout le monde est descendu sans encombre et commence à chercher un bon endroit ombragé pour s'installer pour la journée. Nous nous mettons contre un rocher nous surplombant dangereusement. Après avoir raconté quelques blagues du rocher tombant sur nous d'un moment à l'autre, nous commençons à préparer le feu pour notre barbecue.

Le charbon que nous avons produit trop de fumée et nous sommes obligés de mettre du bois sec que nous trouvons autour de nous. Les steaks commencent à griller lentement. Il y en a qui décide d'aller nager, mais mon ami et moi trouvons que l'eau est encore trop froide, nous nous mettons d'accord pour faire un petit tour dans la gorge.

Notre promenade mène à l'église de Agios Antonios, une vieille chapelle à 5 minutes de la plage. C'est toujours agréable d'être dans une église en regardant la lumière du soleil entrant par les petites fenêtres au-dessus du toit.

 

                   

La curiosité est un vilain défaut, mais. à la recherche de jolis endroits à photographier, nous continuons à suivre un chemin qui nous mène jusqu'au bout du rocher. 15 minutes plus tard nous étions là, et les 2 belles photos sont le résultat de notre escapade.

En retournant, nous sentions l'odeur des steaks de loin par conséquent ce n'était pas difficile de retrouver notre chemin jusqu'à la plage. Après avoir reçu les félicitations de tout le monde, le chef partageait les steaks et les bières froides, ce menu nous goûtait énormément. Après le dîner notre groupe se reposait sur la plage, ne faisant rien d'autre que d'écouter le son de la mer et profitant de la quiétude de l'endroit.

Une heure plus tard le capitaine nous faisait signe qu'il était temps de repartir. Il y avait des protestations, mais nous devions désormais ramasser les détritus autour de nous et embarquer de nouveau sur le bateau. 90 minutes plus tard nous entrions de nouveau dans le port de Kokkinos Pirgos. En remerciant le capitaine pour l'agréable voyage, nous commençons déjà à faire des plans pour la prochaine excursion.





Pages françaises de la Crète
footer
Custom Search
Copyright Explorecrete.com

This page about AgioFarango, la gorge sainte is protected by International Copyright Law - Web-design and SEO by ArtKreta.gr

search explorecrete.com newsletter english german french dutch swedish danish russian chinese greek